BIOGRAFIA

Gil Harush, chorégraphe, psychothérapeute et professeur de danse Israélien. Il sort diplômé de la section danse de l’école professionnelle d’art Thelma Yellin de Tel Aviv puis part poursuivre sa formation en Europe. Il intègre l’Académie de danse de Rotterdam / CODARTS en 2007 où il fait ses premiers pas en tant que chorégraphe et grâce à laquelle il accumule des expériences formatrices enrichissantes aux côtés de divers créateurs et chorégraphes, en Europe et en Israël.

En 2010 Harush retourne en Israël. Il y crée « Ensemble Gil Carlos & Family », compagnie de danse indépendante basée à Tel Aviv, et gagne la même année le prix de l'Union Israélienne des Arts du Spectacle. Les créations du chorégraphe illustrent les scènes de la vie réelle et les relations interpersonnelles, alliant souvent des situations théâtrales et performatives, en mettant l’accent sur des éléments très visuels. Ses pièces sont toujours étroitement liées au domaine de la psychologie et aux théories de l'équilibre entre le corps et l'esprit : une des casquettes d'Harush qui en 2017 termine ses études de psychothérapie et ses années d'interne au service oncologie de l’hôpital Beilinson, en banlieue de Tel Aviv.

En l'espace de trois ans il présente son travail dans trois des plus grands festivals de danse israëliens :

– Shades of Dance Festival en 2011, sous la direction artistique d'Idit Herman, avec « Takana »,

 

– Other Dance Festival en 2012, sous la direction artistique de Yair Vardi, avec « Garlina Portzelan ». « Gil C. Harush s'impose comme un pilier solide de la danse israélienne » [City Mouse],

 

– Curtain Up Festival en 2013, sous la direction artistique de Ronit Ziv, avec « Deady ».

 

La carrière d'Harush en tant que chorégraphe commence à se développer réellement à l'internationale avec une soirée entièrement consacrée à sa création « Good Enough Parents », présentée en 2012 au Centre Suzanne Dellal de Tel Aviv, puis sélectionnée pour être jouée quelques mois plus tard à Kiev dans le cadre des célébrations des vingt-cinq ans de l'amitié israélo- ukrainienne.

En 2013 le chorégraphe est sélectionné parmi des artistes du monde entier pour être un des cinquante créateurs à participer au prestigieux séminaire d'artistes de la communauté ROI et Six Points à New York, dans le but de réfléchir à développer des réseaux et des collaborations artistiques à travers le monde. Il présente également pendant ce voyage sa pièce « White Wash », première mondiale, au La Mama Theater de New York dans le cadre de la semaine de la danse contemporaine. Plus tard en 2013, Harush crée son propre stage de danse « Exposed », organisé en premier lieu dans les studios de la Batsheva Dance Company à Tel Aviv, destiné à des élèves pré- professionnels sélectionnés.

En 2014 Harush présente « DeadyCate », qui attire l'attention à travers le monde. La pièce sera jouée en Israël, en Amérique du Sud et en Europe, remontée pour le Ballet Provincial de San Luis au Mexique à l'occasion du gala de célébration des cinquante ans de la compagnie, puis elle mènera Harush à remporter en France le grand prix (premier prix) du Concours Chorégraphique des Synodales 2014. Plus tard cette même année à Saint-Pétersbourg, il est désigné comme professeur invité le plus influant de l'Open Look Festival, où il donnait des stages d'été depuis trois ans. Il présente ensuite en 2015, également à Saint-Pétersbourg, la première mondiale de sa création « Perfect Pet » au théâtre Alexandrinsky.

« Garden – a Dance Trilogy », la dixième création du chorégraphe - et la dernière à ce jour qu'il ait crée en Israël – est donnée la première fois en 2016 au Centre Suzanne Dellal de Tel Aviv. Harush est depuis 2017 basé en Europe, il est devenu coordinateur de l'Area Jeune Ballet de Genève et de sa formation supérieure de danse, et a créé à Madrid sa propre clinique privée dans laquelle il exerce en tant que psychothérapeute.

En 2018 Harush est nommé en France pour le « Prix de la Meilleure Création » par la critique pour sa création « The Heart of my Heart » pour le Ballet de l'Opéra national du Rhin.

Gil Harush est décrit comme l'un des chorégraphes les plus prometteurs de la nouvelle générations israélienne. Il a présenté son travail au Centre Suzanne Dellal de Tel Aviv, au La Mama Theatre de New York, ainsi qu'en Ukraine, en France, aux Pays-Bas, en Russie, en Amérique du Sud, en Corée du Sud, entre autres. Le travail d'Harush est unique pour deux raisons.

La première est son style chorégraphique israélien clairement identifiable. Il extrait la force et la vitalité du mouvement israélien qui prend racine dans la rage et la tendresse de la culture de sa danse. Il utilise ce langage déjà bien établi pour explorer le corps, la présence et l'espace, tout en le poussant plus loin dans la folie, la passion et la vulnérabilité.

La seconde raison est sa quête de sens. Les pièces d'Harush sont profondément dramatiques, de l'excès au manque il illustre tout. Avec chaque pièce il évoque des questions qui sont étroitement liées à notre existence en utilisant une narration complexe, savamment construite et éloquente qui nous raconte nous, nos peurs et nos relations. La féminité est au cœur du travail d'Harush, mais le masculin, plus latent, plus discret, y est également très présent. Le travail d'Harush est poignant car vrai. Les corps, la musique, l'esthétique toute entière de son travail tend à nous rappeler que nous sommes bien vivants, et que bien qu'en souffrance, nous n'aspirons en fin de compte réellement tous qu'à la même chose : être aimé. - Ella Fuxbrauner

« L'harmonie ne peut être atteinte que quand les complexités des scènes de la vie sont illustrées crûment. » Gil Harush

List of creations

2019 “KISS&FLY” - Area Jeune Ballet, Switzerland (15 min)

2018 “The Heart of My Heart” - Ballet of the National Opera du Rhin, France (45 min)

2016­ “GARDEN ­ A Dance Trilogy” - Suzanne Dellal Center ­ Tel Aviv (50 min)

2015­ “Perfect.Pet” - Alexandrinsky Theater, St. Petersburg, Russia (50 min)

2014­ “DEADY.CATE” | Bat Sheva Dance Company Hall­ Tel Aviv (50 min)

2014­ “A v r i­N e w­S t a r” - Paris, France (10 min)

2013­ “DEADY” - Curtain Up Festival, Suzanne Dellal Center – Tel Aviv (15 min)

2013­ “WHITE WASH” - La Mama Theater – New York City (50 min)

2012­ “GOOD ENOUGH” - Suzanne Dellal Center ­ Tel Aviv (50 min)

2012­ “Garlina Porzellan” - Other Dance Festival, Suzanne Dellal Center – Tel Aviv (10 min)

2011­ “TAKANA” - Shades of Dance Festival, Suzanne Dellal Center ­ Tel Aviv (20 min)